- Recherche dans un titre ou par mot-cle :

Le roi Dagobert

Cette chanson a été composée sur une longue période, et les couplets se sont rajoutés au fil des événements historiques, composés par différents auteurs anonymes. Elle est apparues vers 1790, et les premiers couplets ne sont probablement qu'une moquerie à l'encontre de Louis XVI qui venait de regagner Paris malgré lui. La musique est un ancien air de chasse nommé "Fanfare du grand cerf".
La chanson eut une nouvelle jeunesse à la fin de l'Empire, suite à la campagne de Russie: "Le roi Dagobert voulait conquérir l'Univers...", ou "Le roi faisait la guerre, mais il la faisait en hiver" sont entre autres, des allusions très claires à Napoléon Ier. Elle est depuis cette époque restée une des chansons enfantines les plus populaires de France.
Dagobert est un roi Mérovingiens qui régna de 629 à 638. Il eut comme conseiller un certain Eloi, orfèvre réputé qui avait travaillé pour son père Clotaire. Reconnu pour sa sagesse et sa piété, Eloi devint évêque de Noyon, et après sa mort, le saint patron des orfèvres.

Ecoutez la musique :

Extraits mp3 :



Les plus belles chansons d'enfant vol 3


Bourvil et les Pierrots Parisiens


Le top des tout-petits vol 1


Le bon roi Dagobert, Avait sa culotte à l'envers
Le bon roi Dagobert, Avait sa culotte à l'envers.
Le grand Saint Loi Lui dit "Ô mon roi Votre majesté Est mal culottée
- C'est vrai lui dit le roi, Je vais la remettre à l'endroit"

Comme il la remettait,
Un peu il se découvrait,
Le grand Saint Eloi
Lui dit "Ô mon roi
Vous avez la peau
Plus noir' qu'un corbeau,
- Bah ! bah ! lui dit le roi.
La rein' l'a bien plus noir' que moi !".

Le bon roi Dagobert,
Fut mettre son habit vert.
Le grand Saint Eloi
Lui dit "Ô mon roi
Votre habit paré
Au coude est percé,
- C'est vrai lui dit le roi.
Le tien est bon, prête-le moi".

Du bon roi Dagobert,
Les bas étaient rongés de vers.
Le grand Saint Eloi
Lui dit "Ô mon roi
Vos deux bas cadets
Font voir vos mollets.
- C'est vrai lui dit le roi.
Les tiens sont neufs, donne les moi".

Le bon roi Dagobert,
Avait un grand sabre de fer..
Le grand Saint Eloi
Lui dit "Ô mon roi
Votre majesté
Pourrait se blesser,
- C'est vrai lui dit le roi.
Qu'on me donne mon sabre de bois".

Le bon roi Dagobert,
Voulait s'embarquer sur la mer.
Le grand Saint Eloi
Lui dit "Ô mon roi
Votre majesté
Se fera noyé,
- C'est vrai lui dit le roi.
On pourra crier : le roi boit".

Le bon roi Dagobert,
Mangeait en glouton son dessert.
Le grand saint Eloi
Lui dit "Ô mon roi
Vous êtes gourmand,
Ne mangez pas tant.
- Bah ! Bah ! lui dit le roi.
Je ne le sais pas tant que toi".

Le bon roi Dagobert,
Ayant bu, allait de travers.
Le grand Saint Eloi
Lui dit "Ô mon roi
Votre majesté
Va tout de côté.
- Eh ! bien lui dit le roi.
Quand t'es gris, marche tu plus droit".

Le bon roi Dagobert,
Faisait peu sa barbe en hiver.
Le grand Saint Eloi
Lui dit "Ô mon roi
Il faut du savon
Pour votre menton.
- C'est vrai lui dit le roi.
As tu deux sous, prête-les moi".

Du bon roi Dagobert,
La perruque était de travers.
Le grand Saint Eloi
Lui dit "Ô mon roi
Que le perruquier
Vous a mal coiffé !
- C'est vrai lui dit le roi.
Je prend ta tignasse pour moi".

Le bon roi Dagobert,
Allait à la chasse au pivert.
Le grand Saint Eloi
Lui dit "Ô mon roi
La chasse au coucou
Vaudrait mieux pour vous,
- Eh ! bien, lui dit le roi.
Il faut donc que je tire sur toi".

Le bon roi Dagobert,
Voulait conquérir l'Univers
Le grand Saint-Eloi
Lui dit Oh! Mon roi
Voyager si loin
Donne du tintouin
C'est vrai lui dit le roi,
Il vaudrait mieux rester chez soi.

Le roi faisait la guerre
Mais il la faisait en hiver.
Le grand Saint Eloi
Lui dit "Ô mon roi
Votre majesté
Me fera geler,
- C'est vrai lui dit le roi.
Mais tu peux souffler sur tes doigts".

Les chiens de Dagobert,
Étaient de gale tout couvert.
Le grand Saint Eloi
Lui dit "Ô mon roi
Pour les nettoyer
Faudrait les noyer.
- C'est vrai lui dit le roi.
Va-t-en les noyer avec toi".

Le bon roi Dagobert,
Se battait à tort, à travers.
Le grand Saint Eloi
Lui dit "Ô mon roi
Votre majesté
Se fera tuer.
- C'est vrai lui dit le roi.
Mets-toi bien vite devant moi".

Le bon roi Dagobert,
Craignait fort d'aller en enfer.
Le grand Saint Eloi
Lui dit "Ô mon roi
Je crois bien, ma foi
Qu'vous irez tout droit.
- Eh ! bien ! lui dit le roi.
Ne peux-tu pas prier pour moi".

Quand Dagobert mourut
Le diable aussitôt accourut.
Le grand Saint Eloi
Lui dit "Ô mon roi
Satan va passer,
Faut vous confesser.
- Hélas ! lui dit le roi,
Ne pourrais-tu pas mourir pour moi ? ".
































Cette chanson existe sur les CD suivants :

Les plus belles chansons d'enfant vol 3


Le meilleur des crèches et des maternelles


Mega p'tits loups


Le top des tout-petits vol 1


Les N°1 du CP


Rondes et chansons enfantines par Bourvil et les Pierrots Parisiens

..
.