- Recherche dans un titre ou par mot-cle :

La chèvre.

Cette chanson assez recente date au moins de 1950 puisque Jacques L. se souvient de l'avoir apprise à cette époque. Il me signale une vairante dans la première strophe :


(*) : "En grelottant d'la queue, en grignotant d'les dents"


Il me signale également que d'après ses souvenirs, la chute finale était différente :


????,
aux juges, au président,
Et un boisseau de crottes à tous les assistants."

Si quelqu'un peut aider à compléter, merci...

Ecoutez la musique :

Extraits mp3 :



Aglae et Sidonie


Il était une chèvre, De fort tempérament
Qui revenait d'Espagne, Et parlait l'allemand-and
Ballottant de la queue, Et grignotant des dents (*)
Et ballottant d'la queue Et grignotant des dents.

Ell' revenait d'Espagne
Et parlait l'allemand
Elle entra par hasard
Dans le champs d'un normand.

Elle entra par hasard
Dans le champs d'un normand
Elle y vola un chou
Qui valait bien trois francs.

Elle y vola un chou
Qui valait bien trois francs
Et la queue d'un poireau
Qui valait bien autant.

Et la queue d'un poireau
Qui valait bien autant,
Le normand l'assigna
Devant le parlement.

Le normand l'assigna
Devant le parlement.
La chèvre comparut
Et s'assis sur un banc.

La chèvre comparut
Et s'assis sur un banc,
Puis elle ouvrit le code
Et regarda dedans.

Puis elle ouvrit le code
Et regarda dedans,
Elle vit que son affaire
Allait fort tristement.

Elle vit que son affaire
Allait fort tristement,
Lorsqu'elle ouvrit la porte
Et prit la clef des champs.
































Cette chanson existe sur les CD suivants :

Aglaé et Sidonie


Les plus belles chansons d'enfant vol 3

..
.